mercredi 28 novembre 2012

Let the sunshine in

J'ai eu besoin d'un manteau lainé. Souvenez-vous ça a commencé chez merci quand je suis tombée en pâmoison devant le manteau Sweldens et que je l'ai caressé frénétiquement (pile le moment où Sof a commencé à avoir honte). Je n'avais pas regardé l'étiquette pressentant la crise d’apoplexie (et j'avais raison, 1300€), mais comme je ne suis pas du genre à renoncer, je suis restée extrêmement aware sur le sujet (je tiens à la disposition de qui veut une solide étude de marché sur la fourrure d'agneau).
Pour faire court : soit c'est du synthétique et souvent c'est pas terrible, soit c'est de l'agneau véritable et c'est très très cher. On trouve même du véritable synthétique pas terrible et très cher.



Ou alors, les efforts finissent par être récompensés on finit par avoir une chance indécente, et on tombe sur LA pièce vintage, exactement celle qu'on cherchait, à un prix de vintagerie de province (sur ebay). Elle est pas belle la vie ?


Bon, comme toute pièce authentiquement vintage qui se respecte, elle sent un peu le renfermé (euphémisme pour dire qu'elle a manifestement un lourd passé de fêtarde) mais il a suffi de la rafraîchir (à peu de frais, grâce à l'excellent site www.toutpratique.com), et me voilà toute guillerette avec mon manteau en véritable poil de yéti ! 


Jean à bande contrastée bordeaux Claudie Pierlot - brogues Church's - 
chapeau H&M (old) - Veste vintage perso (j'adore l'écrire !)

En réalité c'est de l'agneau du Bearn (néanmoins, j'ai pu récemment constater que la légende du yéti a encore de belles heures devant elle...)

:p   Donc mes deux derniers achats sont une veste en poil de yéti et des Birkenstock... Si vous avez une fromagerie à vendre dans le Larzac, contactez-moi, je suis dans le mood.

7 commentaires:

  1. J'adore la manière dont tu affirmes en exergue : "J'ai eu besoin d'un manteau en peau lainée". Point. Fait non discutable. Je sens que je vais recycler l'expression "J'ai eu besoin d'un pull en cachemire ; J'ai eu besoin d'une jupe patineuse en cuir ; j'ai eu besoin de boucles d'oreilles en diamant" !!

    (sinon, plus prosaiquement, je note ce site "toutou pratique" (!) qui m'a l'air en effet bien pratique)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Que veux-tu... J'ai été élevée sur l'air de "quand on veut, on peut" et j'ai bien retenu ma leçon.

      Supprimer
  2. Bonjour Littlegrigri,
    J'ai la même veste que toi! Eh oui! Je suis allée sur tout pratique mais je ne sais qu'elle recette employer.
    Pourrais tu me dire celle que tu as utilisé? Ma veste ne sent pas mauvais du tout mais elle est un peu défraîchie . Sur la photo la tienne est superbe!!!!!!!! Merciiiiiiiii de me répondre .
    Ramiline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors j'avais commencé par bien l'aérer en la suspendant quelques heures à l'extérieur. Puis il faut la poser à plat sur une serviette de toilette et la saupoudrer de bicarbonate de soude. Frotte un peu avec les doigts pour bien répartir et laisse agir une nuit. Le lendemain, il suffit d'enlever le bicarbonate (à l’extérieur c'est plus simple) en la secouant et en la tapotant. Voilà voilà ;)
      Bonne journée !

      Supprimer
    2. Merci beaucoup,des demain je pars acheter le bicarbonate.
      Je te tiens au courant du résultat .
      Bonne soirée .

      Supprimer